Menu

  • collapseDeutsch (439)
  • collapseEnglish (63)
  • expandEspañol (65)
  • collapseFrançais (75)
  • expandItaliano (33)
  • expandNederlands (28)
  • expandOther Languages (8)
  • expandTürkçe (60)
  • expandРусский (20)

II y a 60 ans paramssait l'une des œuvres les plus importantes du communisme scientifique:

Août 199B l En français Février 1999

II y a 60 ans paramssait l'une des œuvres les plus importantes du communisme scientifique:

II y a 60 ans paramssait l’une des œuvres les plus importantes du communisme scientifique:
Août 199B l En français Février 1999
De bonnes raisons d’étudier aujourd’hui: “Histoire du PC(b) d’URSS – Précis” L’application delà théorie communiste dans la pratique – c’est ça le sujet du “Précis”. Elle est expliquée à l’aide de la construction du Parti Communiste en Russie, de la préparation et de la réalisation des révolutions démocratique et socialiste et du soulèvement armé, de l’édification et du renforcement de la dictature du prolétariat en construisant une société sans exploitation, en construisant le socialisme.
Lorsque ce livre paru en 1938, dans presque tous le pays du monde, les forces communistes – souvent au péril de leurs vies – l’ont réimprimé, diffusé et avant tout étudié et enseigné avec pour but d’édifier le parti communiste dans leur propre pays, d’y préparer, réaliser et mener de l’avant la révolution socialiste en tant que partie de la révolution prolétarienne mondiale!
Anticommunistes et opportunistes se moquaient et se moquent de ce livre en le traitant de “schématique” et de “canonisation”. Sa clarté compacte, l’enchaînement clair et les indications nettes pour continuer à étudier, l’application conséquente des bases matérialistes-historiques qu’il contient – c’est tout du poison pour ces ennemis de ia révolution. Les révisionnistes khrouchtchéviens ont donc agit rapidement: après leur prise du pouvoir au XX. congrès du PC d’URSS en 1956, le “Précis” fut “retiré de la circulation” et une “Histoire du PC d’Union Soviétique” révisionniste fut publiée et diffusée.
En discutant â fond et de façon critique de ce résume des expériences du PC(b) d’URSS qui sont historiques pour le monde entier, Íes forces vraiment révolutionnaires du monde entier, toutes les forces s’orientant vers le communisme vom aller de l’avant dans l’étude du communisme scientifique, dans la lutte pour son application.
Aperçu de la naissance et du contenu d’œuvres importantes de Lénine et de Staline Au début du mouvement révolutionnaire en Russie, l’une des tâches les plus importantes fui la propagation du marxisme, la traduction et la diffusion des œuvres fondamentales de Marx et d’Engels, telles que par exemple le “Manifeste du parti communiste” ou “Le capital” – c’est très net dans le premier chapitre du “Précis”. Ce n’est qu’ainsi, en luttant contre les courants antimarxistes, Íes “amis du peuple” avant tout, qu’il a été possible de faire connaître le marxisme dans le mouvement révolutionnaire, dans la classe ouvrière {“Précis”, p. 13-24, edition de 1946 du “Précis” des Éditions Sociales.).
Tous ces ouvrages et tous ces textes présentés par le “Précis” – de Lénine: “Que faire?” de İ 902, “Un pas en avant, deux pas en arrière” dû 1904, “Deux tactiques de la social-démocratie dans ia révolution démocratique” de 1905, “Matérialisme et empiriocriticisme” de 1909, de Staline ie texte “Les fondements du léninisme” de 1924, ses rapports de comptes rendus d’activité faits aux congrès du PC(b) d’URSS ainsi que son texte “Sur le matérialisme dialectique et historique”, qui forme un passage du “Précis” – généralisaient les expériences de la lutte communiste en Russie, en Union Soviétique et dans le monde entier et sont restés autant qu’avant un fondement de la lutte pour la révolution prolétarienne. Des textes de base de Lénine et de Staiine y sont présentés exprès sous trois angles: En premier, ce sont les circonstances historiques de ia genèse de chacun des textes qui sont expliquées.
Deuxièmement, les concepts opportunistes concrets contre lesquels le texte concerné polémique sont décrits et critiqués. Sur la base de cette présentation de la genèse et de la polémique de chaque texte, ce sont troisièmement les points centraux dont l’importance est de principe qui sont traités (cf. par exemple “Précis”, p.56-69). Cette présentation est une aide indispensable pour l’étude critique – contre la déformation révisionniste des principes du communisme scientifique, mais aussi contre une reprise schématique de toutes les expériences de la révolution d’Octobre, y compris celles qui étaient vraiment “spécifiquement russes” et qui, pour cette raison, ne peuvent pas servir de guide à la lutte révolutionnaire de tous les pays.
La construction, tout en étant ferme sur les principes, du parti communiste dans les usines, contre le terrorisme d’État tsariste et en luttant contre l’opportunisme La construction du parti communiste en Russie c’était une lutte à mon contre le terrorisme d’Étal tsariste, contre les arrestations, le bannissement, íes exécutions, contre des milliers de sbires de la police tsariste et une armée d’indics. I! en résulta la nécessité(…)

Comments are closed.